Réintégration dans le pays d’origine

La couturière
de Schaffhouse

Kaddy Sidibeh a 38 ans. C’est la détresse matérielle qui l’a poussée à venir en Suisse, laissant ses trois enfants en Gambie.

Pendant un an, elle a vécu comme requérante d’asile à Ramsen, dans le canton de Schaffhouse, jusqu’à ce qu’un conseiller attire son attention sur la possibilité d’obtenir une aide en cas de retour au pays. Elle a alors soumis un projet d’atelier de couture. Il a été jugé réalisable et un capital de départ de 5000 francs lui a été attribué. Kaddy Sidibeh l’a notamment investi dans l’achat de machines à coudre. Entretemps, la couturière a pu présenter sa propre collection. Son atelier compte déjà dix employés.