Réintégration dans le pays d’origine

Une formation d’électricien
au Sénégal

Ce jeune Sénégalais est arrivé en Valais à l’âge de 16 ans. Il y a fréquenté l’école et commencé un apprentissage d’électricien.

C’est alors que sa demande d’asile a été rejetée et qu’il a été contraint de retourner dans son pays. L’association lui a permis de poursuivre sa formation au Sénégal dans une entreprise d’électricité. Le jeune homme, qui a aujourd’hui 22 ans, a entretemps terminé sa formation d’électrotechnicien et trouvé un emploi fixe d’ingénieur-électricien.